Ciel ! Le livre-jeu d'Enigmes de LettresRègles du jeu de lettres

 

 
Les cieux, texte décrypté

Texte codé

Texte décodé (1)

Il essaie Cécile,
Ils se lient,
C’est le hic,
Elle cesse et le laisse,

Il essaie le cilice,
Elle le scie. Hic …
Il lit, il sait,
Il se hisse,

Il essaie Lilly,
Ils se lient,
C’est le hic,
Elle cesse et le laisse,

Il essaie les silices,
Ceci c’est lisse,
Il essaie le lys,
Elle cille,

Il essaie l'île,
Elle l'élit et lis se lient,
Il lit, il sait,
Ils se hissent. C'est les cieux !

 

Il EI/C (*) C/CILE,
IL CE LIE,
C le IC,
L CEICE EI le LEICE,

Il EI/C (*) le cilice,
L le CIE. IC …
Il LI, Il C,
Il CE ICE,

Il EI/C (*) Lilie,
IL CE LIE,
C le IC,
L CEICE EI le LEICE,

Il EI/C (*) LEI CILICE,
Ceci C LICE,
Il EI/C (*) le LICE,
L cille,

Il EI/C (*) l’ILE,
L l’EILI (#) EI IL CE LIE,
Il LI, Il C,
IL CE ICE. C LEI CI/E ! (*)

 

(1)« EI » se prononce tantôt ‘è’ comme dans le mot « neige », tantôt ‘é’ comme dans le mot « neiger ».
(*) Le slash est utilisé pour scinder les syllabes avant l’application de la liaison phonique.
(#) L’apostrophe implique la liaison syllabique.

Règles de codage

Il s’agit d’un texte formé à partir du mot : « Ciel ! » grâce aux phonogrammes (2) à alphabet et phonétique de la langue française.

  • Les lettres: «C», «I», «E» et «L», leurs combinaisons composent le texte.
    Par exemple : « Ici, LEICE le IC ! » correspond à « Ici, laisse le hic ! ».
  • Une lettre isolée se prononce comme dans l’alphabet.
    Par exemple : « Ici, L/il LI » correspond à « Ici, elle/il  lit  ».
  • Le slash (/) est utilisé pour scinder les syllabes avant l’application de la liaison phonique.
    Par exemple : «Ici, L/il EI/C ceci. C LEI CI/E ! » correspond à « Ici, elle/il essaie ceci. C’est les cieux ! ».
  • L’apostrophe peut être utilisée et implique la liaison syllabique.
    Par exemple : « Ici, L/il le L’I EI L/il l’EILI » correspond à « Ici elle/il le lit et elle/il l’élit »

Ainsi, la prononciation du texte composé à partir du mot fondateur (phonétique) : le texte décodé, donne un sens au texte résultant (sémantique) : le texte codé à travers l’écriture (graphique).

  • Remarque : les liaisons facultatives entre deux mots ne sont pas forcément respectées comme dans la langue française courante.

(2) Signe graphique représentant un son ou une suite de sons.

 
© Ciel! Le livre-jeu, 2008. Tous droits réservés.